Goûters sucrés et Friandises – Afrique Saveurs sucrées

Glace au tamarin velours (assissoè) 

Hello Hello! J’espère que ça va chez toi😊.
Une glace maison ça te dit? Si je te dis sans sorbetière et avec seulement 2 ingrédients, ça te dit encore plus?
C’est une recette que je réalise depuis des années (déjà partagée sur ma page facebook) et je m’amuse souvent en changeant les goûts. Aujourd’hui je te propose la version au tamarin velours (appelé assissoè au Bénin ou chat noir en Côte d’ivoire) de chez WELLI FOOD.
Ingrédients
Pour environ 250ml de crème glacée, il faudra :
  • 15 cl de crème liquide entière à 30%MG minimum
  • 90g de lait concentré sucré (environ  1/4 de la boîte de 397g)
  • 15g de poudre de tamarin velours
  • topping de ton choix : biscuits oréo, pépites de chocolat,…. (pas de topping pour moi cette fois)
Préparation
  1. Verses ta crème liquide dans un saladier ou dans le bol de ton robot. À l’aide de ton fouet électrique ou de ton robot, monte ta crème liquide en chantilly bien ferme. 
    Petit conseil pour réussir ta chantilly : ta crème et tes ustensiles (fouet et saladier) doivent être bien froids, il faut donc les laisser au froid au moins 1 heure avant de commencer la recette.
  2. Mélange ton lait concentré et ta poudre de tamarin.
  3. A l’aide d’une cuillère en bois ou d’une maryse, incorpore  délicatement le mélange lait concentré-tamarin. Attention à ne pas faire retomber la chantilly. Verse le tout dans une boîte allant au congélateur.
  4. Verse tes topping dessus (si tu veux). Et direction le congélateur pendant 4h au moins. Sors ta crème glacée du congélateur 5-10mn avant de la servir.

Tu peux aussi aromatiser ta glace à la vanille, passion, pistache,…. Il suffit de rajouter l’arôme choisi au lait concentré sucré avant de l’incorporer à ta crème chantilly.

Pour la saveur passion, rajoute la pulpe d’un fruit de la passion~25ml.
Pour la saveur pistache : 15g de pâte de pistache.
Tu connais le tamarin velours? Quel est ton parfum de glace préféré?
Mille bisous glacés!
Partager cet article

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *